JAMAIS LE MARDI A ETE:

"Chez Mile End"

LE MAGASIN DU

Le Mile End nous accueille rue Longue, au coeur de la presqu'île lyonnaise, connue pour ses magasins atypiques et ses murs colorés changeant au gré des artistes côtoyant la galerie voisine.

Le magasin propose un concept venu du Canada et encore peu développé en France, dans lequel sont proposés plusieurs types de services à la fois : une boutique de vêtements finement triés et d'objets lifestyle modernes, jusque là rien de novateur, mais lorsqu'on se penche au dessus de l'escalier en colimaçon dans l'angle du magasin, nous découvrons un tout autre univers, cosy, calme, où l'on peut se détendre avec un café et une pâtisserie maison.

.

Et ce n'est pas tout, car la mezzanine de la boutique réserve une autre surprise : un salon masculin destiné à un tatoueur et un barbier , profession revenant plus que jamais au gout du jour.

Ces trois espaces visent donc trois cibles, entre l'homme a la barbe entretenue, la jeune femme qui sélectionne ses cafés de quartier avec attention ou les jeunes citadins à l'écoute des tendances modes, vestimentaires et culturelles.

Bien sûr, ces trois types de clientèles peuvent se mélanger au gré des envies, se promenant aussi bien dans l'espace boutique que se délaissant dans un fauteuil feutré aux tons chaleureux. De quoi ravir tous les lyonnais.
 

 

En échangeant avec les créateurs de ce tout nouvel espace, nous constatons que ce pas vers le magasin du futur n'est pas anodin : à notre époque, nous cherchons le changement, la nouveauté.

Nous vibrons à l'idée de sortir des cadres tout en y trouvant un confort. En d'autres termes : être surpris, mais y avoir été invité.

C'est par une ambiance street au rez-de-chaussée et délicate au sous-sol que nous nous laissons surprendre, donc, par ce concept inédit à Lyon.

Titre 1

Qu'il est agréable de pouvoir faire une pause, au détour d'une escapade en ville, dans un café éloigné des perturbations citadines.

Des plantes grasses, quelques livres, des fauteuils épais et la magie opère. On se sent comme chez soi.

Mile End renferme derrière ses portes vitrées une belle surprise.Loin de tomber dans les clichés d'une boutique qui se voudrait plus innovante que celle de l'ancienne mode, Mile End nous produit, au contraire, une proximité rarement trouvée dans les concepts tendances. Une impression d'y être attendu, chouchouté. D'être conseillé, aussi.

Car nous venons aussi acheter.

De l'autre côté du miroir, travailler chez Mile End semble être une toute aussi grande aventure : le choix des partenaires, la liberté du décors et une carte de café à totalement réinventer : de quoi partager avec son client un gout commun pour l'audace et la découverte. A visiter.

Photo: Tatiana Vergnaud