PRÉFACE

Depuis toujours, le milieu de la mode met en question nombre de sujets polémiques:

la religion, le racisme, le sexisme... Les grands scandales de la mode sont monnaie courante dans tous les papiers français et mondiaux. On pense ici au scandale médiatique qu’avait suscitée l’accusation d’agressions sexuelles qui avait pesé sur l’emblématique photographe Terry Richardson, ou encore à la récente commercialisation de Hijabs par nombre de grandes enseignes.

Il est toutefois remarquable que ces nombreux cancans prennent souvent une ampleur bien supérieure à celle du simple ragot. Ainsi certaines questions soulevées par de petits éclats peuvent- ils permettre de faire avancer la réflexion commune sur des sujets aussi pointilleux que la discrimination (qu’elle soit raciale, religieuse ou encore sexuelle) et les normes physiques où prennent racines les bornes de la bien-pensance. Les exemples de créateurs/trices de renom qui ont tenté de bouleverser les codes ne manquent pas: Coco Channel et ses pantalons dans les années 1920 ont outragé la critique machiste : « une femme = une jupe » pour résumer les arguments des anti-Channel de l’époque. On pense aussi à Yves Saint Laurent et à sa collection « Libération » en 1971 qui était alors un cri de rage face à l’enfermement des femmes, à la nécessité toujours prégnante de cacher le corps féminin. Ces dernier ne sont que des exemples parmi tant d’autres grandes initiatives qui ont contribué en grande partie à l’avancée de la réflexion féministe.

Si la mode continue de choquer et de déranger c’est surtout parce qu’elle est en avance sur son temps. Comme tous les grands artistes, les créateurs de haute couture n’ont de cesse d’imposer leur regard critique sur les préjugés lourds des millénaires qui les ont porté et ont ainsi fait frein à l’évolution de la tolérance. Des podiums de la Fashion Week aux couvertures de magazines en passant par les affiches publicitaires, la mode omniprésente dans le quotidien de monsieur-tout-le- monde cherche à bousculer le regard, à tuer l’habitude, à interroger l’opinion. La mode est ce milieu artistique où l’on croit encore que rien n’est immuable, que tout bouge, que rien n’est épargné par le mouvement, ni les robes, ni les mentalités. 

lacryma christi

Oram DANNREUTHER

>>>  

et alors ?

Cédric MICHEL

>>>  

caribbean androgyn

Gilles DI NALLO

>>>  

black face

Clément BOURCIER

>>>